« Violation du fond »

Suivant Précédent Toute la collection
« Violation du fond », Richard Meitner (né en 1949), Pays-Bas, 1984 © Les Arts Décoratifs

Comme une vision populaire du serpent de mer, quatre plaques de bois découpées et peintes figurent trois poissons évoluant dans quatre vaisseaux de verre. Ces vases en verre soufflé, aplatis à chaud, sont recouverts d’un émail blanc déposé à l’aérographe, qui donne une surface rugueuse et permet l’obtention d’un inhabituel blanc translucide. L’œuvre appartient à une série créée entre 1984 et 1986, où l’artiste, après avoir défini à chaud et de façon aléatoire les profils et les ouvertures des formes soufflées, les associe à des silhouettes figuratives en bois polychrome opaque. Les quatre vases sont des lieux de passage, comme des entrées et sorties entre les univers transparents et opaques où évoluent ces poissons passe-muraille. Tour de passe-passe, illusion et humour sont ici au service d’une imagination conceptuelle et formelle, rare dans le monde souvent répétitif des verriers contemporains internationaux. Orientée, fragmentée, alignée, l’œuvre se lit de gauche à droite comme une narration, comme un récit de bande dessinée sans parole et sans bulle. OEuvre phare de cette série, Violation du fond est aussi une incarnation du thème, récurrent chez Meitner, des « engagements-pénétrations ». Après le bois, le métal, le plastique, les objets trouvés et plus récemment les peintures sous verre se sont introduits dans les verres soufflés de Meitner. Violation du fond fut présentée à la première exposition personnelle de Richard Meitner à la galerie D.M. Sarver à Paris. Le succès de cette manifes-tation favorisa le développement d’un axe verrier entre Paris et Amsterdam, où Meitner enseignait alors, avec sa complice Mieke Groot, à la Rietvelt Academy, et où il travaille actuellement. Le succès fut aussi commercial, grâce à quelques amateurs éclectiques, au premier rang desquels figurait un collectionneur de céramiques, Gérard Gaveau, le directeur de l’agence de publicité M.A.O., qui fut à l’origine de ce don. Depuis cette première entrée au musée et l’exposition personnelle que le Centre du verre du musée des Arts décoratifs lui a consacrée en 1990, Meitner est devenu un des créateurs les mieux représentés au sein des collections de verre contemporain international, avec un ensemble de plus de quinze œuvres.

J.-L. O.

Richard Meitner. Le verre, le contraire et l’autre, catalogue d’exposition, Paris, musée des Arts décoratifs, Liège, Mardaga, Paris, Union centrale des arts décoratifs, 1991.
Richard Meitner, Venise, Galleria d’arte di vetro Venezia, New York, Barry Friedman LTD, Paris, Galerie D. M. Sarver, 2001.

« Violation du fond »

Richard Meitner (né en 1949)
Pays-Bas, 1984
Verre soufflé, émaillé, bois peint
H. 65 ; l. 100 ; pr. 10 cm
Don agence M.A.O., 1986
Inv. 56357
© Les Arts Décoratifs

Si vous souhaitez utiliser ce visuel, veuillez contacter la photothèque des Arts Décoratifs

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50