L'époque Art déco (1910-1930)

Cabinet « État rec­tan­gle », Jacques-Émile Ruhlmann (1879-1933), Paris, vers 1922-1923 © Les Arts Décoratifs

En 1918, à la fin de la Grande Guerre, la France est décimée : 1.400.000 morts, 750.000 invalides. États-Unis et Grande-Bretagne se montrent réticents à exiger l’application stricte du traité de Versailles affaiblissant l’Allemagne.

À la faveur de la reconstruction et de l’élan de croissance amorcé au début du siècle, les années 1920 connaissent un essor économique évident. Dopée par la publicité et le crédit, la consommation progresse. L’Occident, et tout particulièrement les États-Unis, première économie mondiale, croient en une prospérité sans fin. L’Exposition coloniale de 1931 témoigne de l’apogée de l’« empire français ».

Le krach de Wall Street le 24 octobre 1929 entraîne une crise mondiale du capitalisme. Le commerce international s’effondre. En Allemagne, le système bancaire est anéanti. Les états totalitaires s’engagent dans une politique d’expansion territoriale.

En 1920 apparaissent les premières émissions régulières de TSF. Hitler sera le premier à utiliser la radio comme moyen de propagande politique. L’époque témoigne des progrès considérables de l’aviation : en 1920, les 10.000 mètres d’altitude sont dépassés ; en 1922 a lieu le premier vol de nuit. À Weimar, en 1919, Walter Gropius fonde l’école du Bauhaus, abolissant lesfrontièresentrearchitecture, arts décoratifs et beaux-arts. Mies van der Rohe conçoit les premiers gratte-ciel européens en 1919.

Avec le Plan Voisin de Paris (1925), Le Corbusier développe sa conception d’une métropole moderne, faite d’alignements de hautes tours cruciformes. Alors que la mode s’empare des découvertes de Freud sur l’inconscient, André Breton publie en 1924 le Manifeste du surréalisme. Galaxie d’écrivains et de peintres, le mouvement affirme la nature poétique de l’homme et la puissance de l’inconscient.

J. C.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50