Chaise haute d'enfant, vers 1897

Suivant Précédent Toute la collection
Chaise haute d’enfant, vers 1897, Jean Dampt (1854-1945) © Les Arts Décoratifs

Membre du groupe fondé en 1896, initialement appelé « Les Cinq », puis « L’Art dans tout » (1898-1901), qui comptait notamment Félix Aubert, Henri Nocq, Alexandre Charpentier et Charles Plumet, Jean Dampt, sculpteur de formation, montre une attention particulière à la pratique des arts décoratifs. Il est surtout connu pour la Salle du Chevalier qu’il réalise de 1902 à 1906 pour l’hôtel particulier de Martine de Béhague, comtesse de Béarn, situé 123 rue Saint-Dominique (aujourd’hui ambassade de Roumanie). Cet ensemble de boiserie et de mobilier fut donné par la comtesse au musée des Arts décoratifs en 1927 (inv. 25854.A-U) ; il est actuellement en partie reconstitué au musée d’Orsay.

Le modèle initial de ce siège est présenté à la première exposition du groupe des Cinq qui a lieu à la galerie des Artistes modernes en 1897 avec le soutien de la comtesse de Béarn. Quelques différences apparaissent au niveau du piètement antérieur et du dossier. Dans les deux sièges, les montants du dossier se rejoignent pour former un pinacle qui se termine par la représentation sculptée de deux petits enfants en buste. Gustave Soulier ne tarit pas d’éloges sur ce meuble : « C’est assurément par cette recherche de clarté élégante et de simplicité logique que l’on doit tenter de rénover l’ameublement. »

Evelyne Possémé

Chaise haute d’enfant, vers 1897

Jean Dampt (1854-1945)
Pas de signature apparente
Hêtre et merisier sculpté, assise perforée.
H. 1,27 ; H. assise 0,59 ; L. 0,44 ; P. 0,40
Achat grâce au soutien de la galerie Franck Laigneau.
Inv. 2009.64.1

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50