Visites guidées et parcours

Toute visite est accompagnée par un conférencier des Arts Décoratifs. Le discours est adapté en fonction des connaissances des participants (néophytes, amateurs ou professionnels)

MUSÉE DES ARTSCORATIFS

Correspondances / 1h30 à 2h
Ces visites permettent de lier les expositions temporaires aux collections permanentes du musée des Arts décoratifs pour approfondir le contexte de création et établir des parallèles entre les divers champs des arts appliqués : design d’objets, mode, graphisme.

• Le musée, lieu de mémoire / P
• L’objet usuel, l’objet extraordinaire / P
• Les mouvements d’avant-garde / V
• L’art et l’industrie : production en mutation du XIXe au XXIe siècle / V
• L’objet en valeur : merchandising ou muséographie ? / P
• Objets de luxe et luxe à la française / V

Le design par décennies / 1h
• Les années 1920-1940 / V
• Les années 1950-1970 / V
• Les années 1980-2010 / V

Élégances et arts de vivre / 1h30 à 2h
Les expositions temporaires de la mode, ainsi que la galerie des bijoux et les collections permanentes du musée des Arts décoratifs sont mises en parallèle pour une découverte transversale, par époque.

• Modes, bijoux et décors au XVIIe siècle / V
• Modes, bijoux et décors du Premier au Second Empire / V
• Modes, bijoux et décors aux XXe et XXIe siècles / V

Ornements et sources d’inspiration / 1h30
Chaque visite propose d’envisager l’ornement selon une thématique particulière ou, au contraire, plus générale. chaque thème propose un parcours transversal à travers les collections permanentes du musée des Arts décoratifs et les expositions temporaires.

• Le modèle antique / P
• Exotismes et rêves d’ailleurs / V
• Le végétal comme ornement / V
• Rythmes et ornements géométriques / P
• La 3D ou l’illusion du volume / V

Métiers et savoir-faire / 1h30 à 2h
Favoriser l’approche sensible de l’œuvre par la découverte des métiers, des outils, des techniques et des matières, pour retrouver et comprendre les gestes des créateurs, artistes et artisans d’hier et d’aujourd’hui. matériel pédagogique manipulable et supports pédagogiques.
• Le designer / V
• Le bijoutier et l’orfèvre / P
• Le menuisier et le doreur / P
• L’ébéniste / P
• Le verrier / P
• Le céramiste / P À

Usage et fonction / 1h30
Questionner les fonctions des objets du quotidien et analyser l’évolution de nos usages et de nos pratiques au fil des siècles.
• À table ! / V
• 1001 façons de s’asseoir / V
• La chambre, un lieu, des usages / V
• Lumière ! / V
• J’écris, tu ranges, elle cache : à chaque meuble son usage / V

Question de style, histoire de goût / 1h30
Découvrir le décor et le cadre de vie de chaque époque et replacer mobilier et objets dans leurs contextes.
• La vie de châteaux, de la fin du Moyen Âge au XVIIe siècle / V
• La vie de salons au XVIIIe siècle : Paris à l’époque des Lumières / V
• D’un Empire à l’autre, faste et confort au XIXe siècle / V
•  L’Art nouveau, l’Art déco, la naissance de la modernité, de 1890 à 1937 / V
• Traditions, tendances et design, de 1937 à nos jours / V

Secrets de meubles / 2h (20 personnes max.)
Deux visites sont proposées dans les collections permanentes du musée des Arts décoratifs et du musée Nissim de Camondo pour aborder les secrets des maîtres ébénistes. Exceptionnellement, quelques meubles sont ouverts pour la visite.

• Secrets de meubles aux XVIIe et XVIIIe siècles / V
• Secrets de meubles de la collection de Moïse de Camondo / V

Entre vos mains / 2h (15 personnes max.)
Dispositif exceptionnel proposé au public, « entre vos mains », permet de découvrir et de toucher 5 objets sortis spécialement des réserves. une visite complète le dispositif afin de restituer ces objets dans leurs contextes de création et d’usage.

• Les secrets de la céramique : terre cuite, grès, porcelaine / P

Parcours musicaux / 2h
Le rythme, les ornements musicaux et esthétiques sont mis en parallèle entre écoute musicale et observation des œuvres.

• Musique baroque, grand style et rocaille / P
• Du classicisme au romantisme / P
• De l’éclectisme à la période moderne / P

MUSÉE NISSIM DE CAMONDO

Visites découvertes / (2h)
Situé dans le VIIIe arrondissement, en bordure du parc Monceau, l’hôtel particulier de Moïse de Camondo fut élevé au début du XXe siècle et témoigne de l’art de vivre dans une riche demeure aristocratique.

• La vie quotidienne d’un collectionneur et de sa demeure / V
• Les arts de la table au XVIIIe siècle et dans les années 1930 / V
• Secrets de meubles et d’ébénistes / V
• Le musée Camondo : un hôtel particulier dans la plaine Monceau / V
• Dans les coulisses de la demeure avec Pierre Godefin, maître d’hôtel de Moïse de Camondo / VT (1h30)

Expositions temporaires

Roger Tallon, le design en mouvement
Du 8 septembre 2016 au 8 janvier 2017

Avant sa disparition en 2011, Roger Tallon, pionnier du design industriel français, avait donné ses archives au musée des Arts décoratifs. Celles-ci permettent une approche globale de soixante ans d’un design radicalement nouveau que Tallon a imposé à tous les esprits. Son nom est attaché à des entités usuelles comme le TGV DUPLEX, le train Corail ou encore l’Eurostar, à la maquette de la revue Art Press, mais également à des objets emblématiques, de l’escalier hélicoïdal M400 au service de table 3T en passant par l’iconique télévision Téléavia P111. Le public est invité à découvrir l’ensemble de son œuvre à travers les objets, les dessins et les maquettes de ses différents projets.

• Usage et fonction : à table ! / V (1h30)
• Question de style, histoire de goût : le design de 1937 à nos jours / V (1h30)
• Métiers et savoir-faire : le designer / V (1h30 à 2h)
• Correspondances : l’art et l’industrie, production en mutation du XIXe au XXIe siècle / V (1h30 à 2h)
• Correspondances : l’objet usuel, l’objet extraordinaire / V (1h30 à 2h)


L’esprit du Bauhaus
Du 19 octobre 2016 au 26 février 2017

Cette exposition est un hommage à l’esprit du Bauhaus : invention, liberté, création et transmission. Une génération de peintres, d’architectes, d’artisans, d’ingénieurs, de musiciens et de photographes a travaillé ensemble, en Allemagne, entre 1919 et 1933, au sein d’une école d’un genre nouveau, souhaitant redonner vie à l’habitat par une synthèse des arts plastiques, de l’artisanat et de l’industrie. La rétrospective revient sur les périodes et les formes d’art qui ont forgé, en amont, cet esprit du Bauhaus, créant un dialogue entre œuvres sources, pièces historiquement iconiques du mouvement et celles qui aujourd’hui en découlent, pour découvrir le cheminement d’une abolition des frontières entre art et artisanat.

• Question de style, histoire de goût : l’Art nouveau, l’Art déco, la naissance de la modernité, de 1890 à 1937 / V (1h30)
• Ornements et sources d’inspiration : rythmes et ornements géométriques / V (1h30)
• Correspondances : l’art et l’industrie, production en mutation du XIXe au XXIe siècle / V (1h30 à 2h)
• Correspondances : les mouvements d’avant-garde / V (1h30 à 2h)


Jean Nouvel, mes meubles d’architecte
Du 27 octobre 2016 au 12 février 2017

Jean Nouvel se présente comme « un architecte qui fait du design ». Concevant du mobilier depuis 1987, il instaure une connivence entre les deux disciplines : ses meubles et ses objets domestiques sont fonctionnels et ancrés dans la culture de leur époque, à l’image de son architecture toujours contextualisée. Partisan d’une certaine normalité, il propose un mobilier élémentariste pour aller à l’essence même de l’idée, loin de l’image traditionnelle de son travail architectural. Pour cette exposition, il a lui-même choisi d’engager un dialogue entre le lieu et ses œuvres, entre les collections du musée et sa production, loin d’une simple rétrospective sur son travail.

• Usage et fonction : 1 001 façons de s’asseoir / V (1h30)
• Usage et fonction : lumière ! / V (1h30)
• Métiers et savoir-faire : le designer / V (1h30 ou 2h)
• Question de style, histoire de goût : le design de 1937 à nos jours / V (1h30)
• Correspondances : l’art et l’industrie, production en mutation du XIXe au XXIe siècle / V (1h30 ou 2h)


Tenue correcte exigée : quand le vêtement fait scandale
Du 1er décembre 2016 au 23 avril 2017

À l’appui d’un inventaire choisi de vêtements et d’accessoires de mode caractéristiques, de portraits, de caricatures, de publicités et d’une foule de petits objets, l’exposition propose d’explorer les prises de liberté et leurs infractions faites à la norme vestimentaire, aux codes et aux valeurs morales du XIVe siècle jusqu’à nos jours à travers la longue histoire de la mode. Certains vêtements et accessoires ont marqué une rupture, provoquant à leur apparition de virulentes critiques, voire des interdictions car ils ont transgressé l’ordre établi. Ces « icônes » ont pourtant rythmé l’histoire de la mode et du costume.

• Correspondances : les mouvements d’avant-garde / V (1h30 à 2h)
• Élégances et arts de vivre : modes, bijoux et décors au XVIIe siècle / V (1h30 à 2h)
• Élégances et arts de vivre : modes, bijoux et décors du Premier au Second Empire / V (1h30 à 2h)
• Élégances et arts de vivre : modes, bijoux et décors aux XXe et XXIe siècles / V (1h30 à 2h)

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50