Pour faire une recherche dans toutes les collections     

Galerie des jouets

Galerie des jouets

 Consulter la base de données

Constituée depuis 1905, la collection de jouets du musée des Arts décoratifs compte aujourd’hui plus de 12.000 jeux et jouets. Datés du milieu du XIXe siècle jusqu’à nos jours, poupées, ours, véhicules, robots, figurines, jouets mécaniques, héros de la littérature jeunesse, du cinéma et des émissions télévisées... ont été réunis grâce à la générosité des mécènes, des collectionneurs, des amateurs et des industriels qui ont soutenus chaque exposition de ce département. C’est aussi grâce à de nombreux dons et legs que la collection s’est enrichie.

Depuis sa réouverture en septembre 2006, la Galerie des jouets propose deux expositions annuelles. Chaque projet est ainsi l’occasion de porter un regard contemporain sur cette collection et d’enrichir ce fonds exceptionnel. Histoires de jouets a inauguré cet espace. Invité à remonter le temps, le visiteur a découvert plus d’un siècle de l’histoire de l’enfance à travers une sélection de quatre cents jouets et jeux.

Quand je serai grand(e), je serai...
Du 5 juin au 16 novembre 2008

Les Arts Décoratifs posent aux enfants la traditionnelle question : qu’est-ce que tu veux faire quand tu seras grand ? Pompier, maîtresse, vétérinaire, policier, inventeur, chanteuse, footballeur ou aventurière, à partir des réponses de 604 enfants, la galerie des Jouets fait l’inventaire des aspirations professionnelles de nos bambins. Ce petit catalogue des désirs enfantins, entre fantasme et sérieux, réunit plus de 500 jouets de métier. Qu’il s’agisse de figurines, de panoplies pour jouer à faire semblant ou de jeux de simulation, ces jouets qui apprennent à être grand racontent à leur façon l’évolution de nos sociétés à travers celle des rêves des enfants.

Jouer à être, jouer à se déguiser, jouer à faire la guerre, jouer à la maîtresse sont autant de situations qui permettent à l’enfant de s’inventer des histoires et de grandir. C’est en jouant, en créant des situations, que l’enfant se projette dans le futur, qu’il cherche son identité. À une époque où la notion de métier s’efface au profit de celle de travail, où la notion de transmission d’un métier n’est plus d’actualité, mais au contraire où il faut sans cesse évoluer pour pouvoir « Tout faire », ce projet met en perspective la représentation des métiers dans notre société occidentale depuis le début du 20e siècle.

À la phrase Quand je serai grand(e), je serai… 604 enfants âgés de 5 à 12 ans, parmi lesquels 358 filles et 246 garçons, ont répondu un ou plusieurs métiers. Plus de 142 métiers ont été cités. Analysant ces réponses, l’exposition se penche sur la permanence des besoins fondamentaux de l’enfant (Qui suis-je ?, Qui vais-je être ?) et sur l’évolution de notre société qui, au cours des périodes qu’elle traverse, imprime sa marque sur les objets jouets et sur les représentations du monde qu’elle offre.
Le parcours s’organise autour de cinq thèmes, illustrés par 500 jouets et jeux de la collection des Arts Décoratifs : Je suis un héros ; Je m’occupe des chevaux ; J’incarne un personnage, Je m’affirme fille ou garçon ; Je joue à être.
Ces thèmes mettent en évidence la nature des rêves des enfants selon leur âge, les glissements qui se jouent entre les sexes et les stéréotypes véhiculés par notre société.

Quand je serai grand(e), je serai… invite l’enfant et l’adulte à déambuler dans des chemins où la vie se rêve.

Commissaire
Dorothée Charles, conservatrice au musée des Arts décoratifs chargée du département des jouets
Assistée de Pauline Galtié.

Consultant
Patrice Huerre, psychiatre spécialiste de l’enfant et de l’adolescent.

+ Pour en savoir plus