accueil - De la réclame à la publicité 1920-1950
retour à la liste

Vincent René (René Mael, dit)

(1879-1936)

 

Ce fils de romancier suivit tout d'abord la voie de l'architecture. Sa rencontre avec le photograveur J. de Masin l'introduisit dans l'édition publicitaire.

Il fut également dessinateur de presse et décorateur. Il travailla pour des journaux humoristiques tels que le Rire, Fantasio, la Baïonnette, et pour des revues comme La Vie parisienne, L'Illustration, Paris-Magazine, Lectures pour tous, Fémina, Nos Loisirs.

A partir de 1920, il devint un affichiste prolifique, signant de divers pseudonymes Rageot, Dufour.

L'automobile fut un de ses sujets de prédilection, peut-être parce qu'il avait été parmi les premiers à posséder le permis de conduire. On lui doit de nombreux catalogues publicitaires pour des marques automobiles, des magasins ou l'imprimerie Draeger avec laquelle il travaille beaucoup. Son talent éclectique le poussa vers la décoration intérieure. Il donné des projets de service de table, des pendules, des vases.

Issu du style Belle Epoque à la manière d'un Forain, il sut discrètement mais efficacement s'inscrire dans l'esthétique Art déco. Il contribua beaucoup à la popularisation du type à la garçonne.

 en savoir plus
La Belle Epoque, exposition des collections du musée de la publicité