accueil - De la réclame à la publicité 1920-1950
retour à la liste

Lucien-Achille Mauzan

(1883-1952)

 

Etudes de peinture à l'Ecole des Beaux-Arts de Lyon.

1905 : Voyage en Italie où il reste et travaille (illustration de revues, cartes postales, bronze, plâtre céramique). Il s'installe à Turin, et travaille pour l'industrie cinématographique naissante.
Excellent lithographe, il produit environ 1500 affiches de films entre 1909 et 1913.

1912-1917 : Il travaille à Milan pour Ricordi, éditeur de musique.

1914-1918 : Il dessine des cartes postales et des affiches d'emprunt.

1919-1923 : Il travaille pour l'imprimeur-éditeur Maga (Giovanni Magagnoli).

1924-1927 : Il fonde avec Morzenti sa propre maison d'éditions pour ses affiches : affiches Mauzan-Morzenti.

1927 : Départ pour Buenos Aires, où il organise une exposition, promotion de son propre
talent. Il fonde sa société, la Editorial Affiches Mauzan, et produit de nombreuses
affiches. Pour sensibiliser les annonceurs, il fait des conférences, et édite un bulletin.

1930 : Il s'associe à l'agence Cosmos, qui crée une structure pour lui : Nuevos Affiches
Mauzan.

1931 : Il organise l'Exposition nouvelle du commerce et de l'industrie alimentaire. Il se lance dans un projet de Musée historique à Buenos Aires, mais, en 1932, il quitte l'Argentine pour rejoindre son épouse mourante en Italie. Il marque profondément l'art de l'affiche en Argentine.

1933 : Après une période d'incertitude, il s'installe à Paris, où il est inconnu. Il doit repartir à zéro. Cappiello, Jean d'Ylen, Cassandre, Loupot, Carlu et Colin occupant solidement
le terrain, sa production sera très sporadique.

1933-1935 : Contrat avec la Générale Publicité, puis avec Paris-Affiches.

1939-1945 : Mauzan se retire à Gap où il se consacre à la peinture de chevalet, il ne reprendra pas d'activité après-guerre