accueil - De la réclame à la publicité 1920-1950
retour à la liste

Georges Léonnec

(1881-1940)

 

Fils de Paul Léonnec, caricaturiste, et frère de l'écrivain de romans populaires Félix Léonnec.
Ecole navale.
Etudes discontinues aux Arts-Décoratifs.

Dès 1899 : Il vend ses premiers dessins aux journaux humoristiques.

1907 : Il collabore à la Vie Parisienne, réalisant des pages de publicité pour Renault, Daimler, aux cotés de René Vincent, R. Kirchner, Fabiano, etc.

Réformé, pendant la Première Guerre, il met son talent au service de l'effort de guerre, ses dessins frivoles et humoristiques mettant en scène des Parisiennes délurées et coquines égaient les débuts de la guerre.

Après la guerre, il devient l'un des illustrateurs attitrés de la Vie Parisienne et du Sourire. Il réalise des décors pour les Folies-Bergère et le Casino de Paris. Il est le "créatif" de la Publicité des grands magasins Dufayel, illustrant affiches, almanachs, dépliants, annonces, livrets pour les enfants, etc.

Pendant trente ans, il va réaliser les publicités de l'apéritif Byrrh.

Peu à peu la photo remplace l'illustration des journaux, et Léonnec travaille moins, pourtant ses "petites femmes" suivent la mode Art déco, mais la Vie parisienne a beaucoup changé et fait appel à des talents nouveaux.

1934 : Il illustre Daphnis et Chloé pour l'éditeur Floury.

1935-1936 : Il a de gros problèmes de santé.