accueil - De la réclame à la publicité 1920-1950
retour à la liste

André Dignimont

(1891-1965)

 

Cet artiste, qui figura au Salon d'automne et au Salon des Tuileries, conjugue les talents de peintre, de dessinateur publicitaire et de presse, de décorateur et d'illustrateur.

C'est dans cette dernière discipline qu'il se fit apprécier des milieux littéraires contemporains.

Il illustra Colette, Lacretelle, P. Louÿs, P. Mac Orlan et même le best-seller des années 1930, Autant en emporte le vent de Mitchell.

Il participa au Salon de l'araignée fondé par le caricaturiste Gus Bofa et collabora à divers journaux, revues tels que le Rire, le Crapouillot, Fémina, la Gazette du bon ton, la Guirlande, Comoedia illustré, Flirt.

Il dessina également des catalogues publicitaires.