tous en vacances

   
<<

DÉMOCRATISATION DU TOURISME
Les congés payés gagnés en 1936 n’ont pas radicalement changé l‘économie de ce secteur d’activité. Dimanches à Fontainebleau, semaines sur les plages normandes sont monnaie courante. Les structures du tourisme de masse n’existent pas encore et le pouvoir économique des ouvriers et classes moyennes est insuffisant.

L’après-guerre marque le véritable développement du tourisme
et la démocratisation des voyages. Les chemins de fer proposent des billets à prix réduits pour un tourisme populaire et édite des brochures sur toutes les régions de France. Le transport aérien se popularise avec le développement des clubs de vacances. Un homme et une entreprise peuvent illustrer le développement de ce secteur d’activité : on peut penser à Gilbert Trigano, l’inventeur du tourisme de masse dont le nom est devenu une marque en 1963 et son célèbre slogan « le camping c’est Trigano ».


TRIGANO : DU CAMPING AU CLUB MED
Héritier de l'usine familiale de bâches, il la transforme et devient fabricant de tentes et de matériel de camping en 1945. Pour vendre des tentes, il commence par les louer pour permettre au consommateur de faire un essai sans risque. L’offre est étendue au sac de couchage, au matelas pneumatique et à l’ensemble du matériel, puis à l’équipement sportif, aux skis. Parallèlement, il imagine les solutions marketing pour diffuser ses produits. Pour vendre au grand public, il rachète de nombreux petits magasins de sport existants, créant un réseau.

En 1963, il est à la tête de trente magasins. Il équipe des colonies de vacances et des villages de toile. Il se lance dans la fabrication de caravane avec le modèle « Caravelle », qu’il vend et loue. Il devient fournisseur d’une association créée au départ pour réunir des amis
en vacances. Très vite il devient associé, puis fonde avec Gérard Blitz, le Club Méditerranée. Le premier village de tentes voit le jour en 1950. Les premiers villages accueillaient leurs « gentils membres » dans des tentes, des surplus de l'Armée. « Ce besoin latent précisé, canalisé est devenu une mode, un mode de vie et la vie en plein air est devenu un besoin courant. » Gilbert Trigano va révolutionner l’idée
même de vacances en offrant l’exotisme et le soleil pour tous. >>