Diaporama

Suivant Précédent
Coupe sur pied

Philippe-Joseph Brocard (1831-1896)
Paris, 1884
Verre soufflé, émaillé et doré
Achat, 1884, inv. 364
© Les Arts Décoratifs / Photo : Jean Tholance

Décorateur de verre actif à Paris dans la seconde moitié du XIXe siècle, Philippe-Joseph Brocard est le premier à étudier attentivement et à réutiliser la technique de l’émail peint sur verre, dans sa version islamique, telle qu’elle fut portée à son apogée au cours du XIVe siècle au Moyen-Orient. Il aurait eu l’occasion d’étudier de près des originaux pour les restaurer, mais la rumeur courut aussi d’un certain nombre de copies tellement réussies qu’elles trompèrent (à l’insu de l’artiste ?) des collectionneurs fameux. Cette activité de faussaire n’est pas et ne sera probablement jamais élucidée mais ses débuts et sa formation demeurent assez obscurs. à partir de 1867, il est un des premiers créateurs verriers français à dater régulièrement ses pièces et à les signer presque systématiquement, peut-être pour mettre fin à ces ambiguïtés. En contact direct avec des collectionneurs, il bénéficie aussi des premières expositions rétrospectives lors des Expositions universelles et bien sûr du nombre croissant de publications illustrées d’objets et d’ornements. Il crée une grammaire personnelle et hybride de l’ornement islamique en mêlant aux sources verrières des motifs issus d’autres techniques comme le bois et le métal incrusté. Il est par excellence le praticien travaillant « à la manière des Arabes », mais joue également avec d’autres sources médiévales ou modernes.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50