Le XX<sup class="typo_exposants">e</sup> siècle : les nouveaux rapports de l'art à l'industrie

Vase

Daum, en collaboration avec Louis Majorelle, vers 1920
Verre à deux couches, poudres d’émaux et feuilles d’or intercalaires, soufflé dans une armature en fer forgé et cuivre de Majorelle
H. 32 cm
Acquis de Daum, 1983
Dépôt du Fonds National d’Art Contemporain
Inv. 2038-4
© Les Arts Décoratifs

Les premières collaborations entre les maisons Daum et Majorelle, deux membres influents de l’Ecole de Nancy, concernent la création de luminaire électrique en bronze et verre soufflé qui sont parmi les très belles réussites de l’Art Nouveau nancéien.

Représentatif de la continuité de cette collaboration après la guerre, ce beau vase à deux anses associe également métal et verre ; mais il s’agit ici d’une structure ajourée en fer forgé et cuivre dans laquelle est soufflé un verre bleu clair rehaussé de poudre de verre bleu foncé et de paillons d’or.

Comportant des bandeaux de fleurs aux stylisations typiques des années vingt, la structure métallique contraint, comme un moule, la forme en verre soufflé et la magnifie comme une monture ou un sertissage. L’opposition de la masse sombre du métal et des couleurs éclatantes du verre se résout, grâce à cette technique originale, dans une œuvre à la fois massive et aérée, simple et sophistiquée.

J.L.O

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50