L'Art nouveau

Suivant Précédent
Surtout de table « Grenouilles et poissons »

René Lalique, vers 1905
Verre moulé-pressé et taillé, bronze argenté
H. 32,5 cm
Don de M. Gérard Nobel, 1960
Inv. 38320
© ADAGP, Paris, 2011

Bijou gigantesque ou fontaine miniature, ce spectaculaire décor de table associe verre et métal dans une grande tension dynamique. Composés par quatre plaques de verre, des jets d’eaux y sont crachés par des gueules de poissons et de grenouilles en bronze argenté.

Les plaques de verre épaisses, associées deux à deux, comportent le décor moulé de poissons nageant dans les courants aquatiques figurés par des lignes de forces taillées. Transparence du verre évoquant les ondes claires, bestiaire aquatique, ces thèmes sont fréquents chez Lalique à cette époque charnière entre sa carrière de bijoutier et celle de verrier. Pièce unique, la préciosité du bijoutier y rencontre déjà la maîtrise constructive du verrier, fondateur de manufacture, qui est un des seuls à aborder des applications monumentales et architecturales pour le verre pressé décoratif, depuis les portes en verre de son hôtel particulier en 1902, jusqu’aux fontaines des années vingt et trente.

J.L.O.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50